14 mars 2011

les enduits déco

Comme convenu nous avons entamé les marmorino dans la chambre enfant et cela n'a pas été sans mal. Pour rappel le marmirino est enduits déco en trois passes dégressives (en granulométrie et en charge) : la première passe est un mélange de un volume de marbre 0/0,6, ou semoule de marbre, un volume de sablon et un de chaux CL 90 (plus le pigment) ; deuxième passe : un volume de poudre de marbre impalpable (PMI) et un de CL 90 (plus le pigment) ; troisième passe : un de PMI et deux de CL 90 (plus le pigment).En principe les deux premières passes sont simplement "posées" sur le support et ne sont serrées qu'à la troisième passe, le tout s'éffectuant sur la couche précédente encore fraiche.

Ca c'est pour la théorie... Parce qu'en pratique, et j'avais déjà réalisé ces enduits auparavant sur d'autres types de supports, on a galéré et on galère encore. Les fonds ont beau être arrosés encore et encore toutes les cinq minutes, ils ne sont jamais saturés. Résultat : les enduits tirent instantanément, avant d'être correctement lissés... Donc c'est pas aussi beau et lisse que ça pourrait l'être.

Cerise sur la gâteau j'ai acheté un pigment bleu charron très joli mais qui ne convient pas à la chaux. Il devient blanc à son contact, du coup la chambre enfant est ocre, ce n'est pas plus mal mais ça nous a valu quelques m2 à refaire. Enfin, le petitchochon XXL semble s'en sortir mieux que moi, tant mieux.

 

DSCF1149b

 

Le support en fibralyte évoqué dans l'article précédent.

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1162b

Le daron devant l'enduit bleu... on devine encore un peu sa couleur originale, avant qu'il ne blanchisse totalement.

 

 

 

 

 

 

Les marmorino au final :

DSCF1174bLe travail du Daron, insatisfait de son oeuvre pourtant réussi.

 

 

 

 

 

 

 

 

DSCF1188b

Mon travail. L'enduit est encore frais, il éclaircira en séchant.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mise à part cette chambre, la salle de bain a été commencée, en marmirino vert, et la chambre adulte en ombre calciné (taupe). Le séjour est badigeonné (mélange de un volume de PMI, 2 volumes de CL 90 et trois volumes d'eau) en marron glaise. Malheureusement à la réception nous nous somme apperçu qu'il tirait plutôt sur le bois de rose... Effectivement une fois sur le mur on hésite entre la couleur malabar et le saumon...

 

Spéciale dédicace au centre de formation de Maisons Paysannes de France et à Jean-François Bertoncello.

Posté par petitcochon à 19:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur les enduits déco

    Bonnes fêtes de pâques!

    bisous

    Casa

    Posté par Casa Dolce Casa, 23 avril 2011 à 08:36
Poster un commentaire